La peur d’avoir tort

La peur d’avoir tort

La peur d’avoir tort

On fait tous des erreurs…
Mais très souvent, on ne veut pas l’admettre (publiquement ou intérieurement) de peur d’avoir tort.

La peur est probablement l’un des plus grands obstacles à la liberté d’action et à la pleine expression de nous-mêmes, donc au bien-être. La peur de faire des erreurs, d’avoir tort, de ne pas être digne de quelqu’un ou de quelque chose, d’être mal interprété… La peur contrôle la plupart de nos pensées… et rarement à notre avantage.

On se dit qu’on n’est pas assez bon, ni compétent… Que ça n’en vaut pas la peine… On se dit que ça sera trop compliqué d’apprendre de nouvelles choses ou de s’adapter à un nouvel environnement. On se dit que c’est trop dur, trop cher, trop tôt, trop peu, trop tard…

Et quand on se permet d’y croire un peu, le fameux « Et si? » débarque.

Et si j’échouais? (demander une promotion). Et s’il/elle disait non? (inviter quelqu’un à prendre un verre). Et si c’était mal vu? (s’acheter des vêtements sexy). Et si je faisais un méchant dégât? (changer sa plomberie soi-même).

On a peur d’être soi-même « au cas où » les autres ne nous aimeraient plus, et on a même peur du fait que ça puisse marcher (qu’arriverait-il?)…


Quand un enfant apprend à marcher, il tombe, se relève et essaie encore

Et tout le monde célèbre et applaudit!

En tant qu’adulte, la plupart d’entre-nous ont oublié cet aspect « d’essaie-erreur », en plus d’oublier d’encourager ceux qui se relèvent et essaient encore.


Si la peur d’échouer ou de faire des erreurs n’existait pas
plus rien ne nous empêcherait de faire le saut, d’essayer… de rêver!
.
Il n’y a absolument RIEN de mal à essayer, bien au contraire!

La peur d’avoir tort et de faire des erreurs nous empêche de voir l’ensemble des possibilités, succès et potentiels d’évolution qui sont à notre portée, si on acceptait de se lancer dans l’aventure. La peur nous amène à rester dans notre zone de confort au lieu d’essayer quelque chose de nouveau, de différent… et d’inconnu!

Vous avez eu tort? D’accord. Le monde a-t-il cessé de tourner pour autant?


Une erreur est quelque chose qu’on n’a pas planifié / vu arriver
Un échec est quelque chose qu’on n’a pas encore réussi
.
Rien de ce qui précède ne diminue votre valeur en tant que personne

Notre plus grande peur est souvent liée à ce que les gens pourraient penser de nos gestes, mots ou décisions. Pourtant, PERSONNE n’a de contrôle sur ce que les autres pensent! Voyez les politiciens. Du moment qu’ils s’associent à un parti, 50% de la population les détestent sans même qu’ils aient prononcé un seul mot, et l’autre moitié les encensent.

Notre deuxième plus grande peur est celle d’échouer, ne pas être à la hauteur, de décevoir…

Vous n’avez pas réussi à livrer votre mandat à temps? Peut-être vous manquait-il un peu d’expertise : il existe sûrement des formations à cet effet – profitez-en pour apprendre de nouvelles choses! Vous avez pris la mauvaise décision? Peut-être n’aviez-vous pas l’ensemble des informations en main : posez plus de questions la prochaine fois! Vous avez dû quitter le bureau plus tôt un jour de budget? Qui n’a pas déjà eu des urgences majeures? Vous avez manqué de tact et blessé quelqu’un? Présentez vos excuses et apprenez de vos erreurs – Ne vous apitoyez pas sur votre sort pour les vingt prochaines années!

Vous avez fait le saut pour un nouvel emploi et n’avez pas réussi à atteindre les objectifs? Peut-être était-ce trop tôt dans votre carrière, ou simplement pas pour vous. Peut-être aussi que c’était l’opportunité parfaite de vivre de nouvelles expériences et apprendre de nouvelles compétences vous permettant d’appliquer à un autre emploi qui lui, vous ira comme un gant!


Vous n’avez pas volontairement planifié manquer votre coup. Vous avez ESSAYÉ

Qui n’a jamais fait d’erreur? Même le Dalai Lama dirait qu’il en a fait… plusieurs!

Permettez-vous d’essayer. Choisissez quelque chose qui vous fait tripper, qui résonne vrai à l’intérieur de vous, qui vous rend heureux. Permettez-vous de faire des erreurs et remerciez-les quand ça arrive, car elles vous permettent d’apprendre de nouvelles choses, de changer, d’évoluer… de devenir une meilleure version de vous-mêmes.

Quand vous faîtes quelques chose, donnez votre 200%. De cette manière, si jamais ça ne fonctionne pas ou que vous faîtes une erreur, vous saurez que vous avez tout tenté, et que vous avez fait le bon choix de vous lancer. Rappelez-vous POURQUOI vous l’avez fait. Si vous pouvez améliorer le résultat, faites ce qui doit être fait. Autrement, soyez heureux de l’expérience que vous venez de vivre, des choix que vous avez faits et des actions que vous avez posées.

Personnellement, j’aspire à continuer d’essayer-tomber-me relever toute ma vie. Je désire expérimenter et essayer une multitude de nouvelles choses, afin d’apprendre, de m’améliorer, et de profiter de la vie comme jamais, à chaque jour qui passe.

Et vous? Êtes-vous prêts à faire le saut et surtout, à apprécier le moment?

Posted in: Développement personnel, Gestion des peurs

Leave a Comment (0) ↓

Leave a Comment